Back home

Pour accéder ou revenir à ma page d’accueil, suivez le lien suivant:

https://evacrouzet.wixsite.com/evacrouzet

Calendar

mai 2013
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mai
24th

Lightwave (3D)

Categories: 3D, First year of 3D animation, Lightwave |
Lightwave (3D)

Donc,

comme vous avez pû le remarquer, je fais mes études dans l’univers de la 3D, et nous avons fait nos premiers pas cette année sur le logiciel « Lightwave ».

Pas facile de débuter, mais une fois que les bases sont acquises, c’est l’éclate totale.
Je vous fais partager deux objets que j’ai modélisé :

 

 

 

C’est pas parfait, mais j’ai quand même un peu les chevilles qui enflent en les regardant. Enfin.

En plus de la modélisation, nous avons étudié également la mise en scène, l’éclairage et la texture ( que je n’ai pas tout à fait intégré pour le moment … pas fastoche.)

Bref, du coup, comme il bien fallu faire quelque chose de tout ça, on a eu droit à un bel exam de deux semaines à la fin de l’année. (Avec la pression du projet, c’était fun !)
Le Thème était le Far West, et nous avions plusieurs objets référencés obligatoires à intégrer dans une mise en scène, qui elle-même devait avoir une justification.

Voici ma mise en scène :

Quand à la justification, on avait appris les fils en analyse de l’image, je vous la fais partager :

ESPACE PLASTIQUE

Lignes de construction :

La médiane verticale coupe les deux cartes de poker en passant par le jeton.
La médiane horizontale sépare la carte de dos de la carte de face.
La diagonale montante est soutenue par le Beretta mais coupée par la table.
Elle passe également par une carte retournée. On note surtout que la scène entière suit cette même diagonale.
La diagonale descendante est soutenue par le chapeau et, surtout, le jeton du premier plan. Elle coupe également la carte révélée comme le « Joker ».
Quasiment chaque objet a sa place dans chaque case du cadre, à l’exception du Beretta qui occupe deux cases et du chapeau qui en occupe quatre. La case centrale est dominée par la seule carte retournée : Le « Joker ».
De même que pour les lignes de tiers, le « Joker » occupe une place importante dans la case centrale.

Couleur et lumière :

Les couleurs dominantes sont l’orange et le rouge. Il s’agit de couleurs chaudes, chatoyantes, adoucies encore par la lumière tamisée jaune pale. La couleur rouge rappelle l’éclaboussure de sang au premier plan.

MISE EN RELATION

D’un premier point de vue, l’éclaboussure de sang au premier plan, la contre-plongée subjective ainsi que la présence du Beretta laissent penser que le personnage a été blessé par balle.

Le jeton de Poker en équilibre, la table et le chapeau retournés ainsi que le désordre apparent viennent renforcer ce premier point de vue, en nous portant à croire qu’une bagarre a éclaté quelques instants auparavant.

Malgré le sang du premier plan, la majorité des éléments plastiques nous montrent que le personnage va s’en sortir:  L’inclinaison même de la pièce suit la diagonale montante, le sang est situé dans la partie « passé » de l’image et s’efface dans le présent.

Les lignes de tiers et du nombre d’Or mettent en évidence la carte « Joker », qui peut signifier une autre chance pour le personnage, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du cadre.

Le seul élément qui pourrait contrecarrer cette hypothèse est la table, située au Nord-Estdu cadre. En effet, elle bloque la diagonale montante dans sa finalité, et représente un obstacle imposant après le « Joker ».

On note également que la diagonale descendante est fortement soutenue par le jeton de poker en équilibre; Le jeton du 1er plan pourrait ainsi représenter la vie du personnage : Va-t-il remonter la pente jusqu’au « Joker » (survie), descendre en hors-cadre (mort) ou bien juste tomber entre les deux comme le second jeton ?

So,

As you may have noticed, I’m studying in  the 3D universe, and this year we’ve done our  first steps on the 3D software « Lightwave ».

Not easy to start, but once the basics are acquired, it is total amusement.
Let me share with you 2 objects I modelised :

 

 

 

It is not perfect, however I still feel a little proud watching them. Anyway.

In addition with modelisation, we studied the Layour, Lighting and Texture (With which I am not really accustomed yet… not easy.)

So, as we had to do something with all of this, we’ve had a sweet  2 weeks exam at the end of the year. (With our project’s pressure, it was fun !)
The Theme was « Far West », eand we had several compulsory referenced objects to integrate to a Layout, which itself had to have a justification.

Here is my Layout :

And my justification (we’ve learned the ropes in « Picture analysis classes », let me share it with you !)

PLASTIC SPACE

Construction lines :

The vertical halfway line cuts both poker cards, passing by the poker counter.
The horizontal halfway line separates the back-faced card from the front-faced card.
The rising diagonal is supported by the « Beretta »(gun), but cut by the table.
It also pass by the back-faced card. We also take note that the entire scene is following the same diagonal.
The downwarding diagonal is supported by the hat and the firs plan’s poker counter. It also cuts the « Joker » revealed card.
Almost every object has its place in every case of the frame, except from the « Beretta » which occupies two cases and from the hat which occupies four of them. The central case is dominated by the only front-faced card : The « Joker ».
As for the tierce lines, the « Joker » occupies an important place in the central case.

Colors and Lighting :

The dominationg colors are Orange and Red. They are warm colors, softened by the pale yellow tamised light. The Red color reminds us of the blood splash on the first plan.

RELATION

Firstly, the blood splash of the first plan, the subjective low-angle shot and the presence of the « Beretta », all these elements makes us think that the character had been shot by gun.

The poker counter on balance, the hat and table backwards and even the general apparent disorder are reinforcing the first point of view, allowing us to think that, maybe, a battle have taken place a few moments before.

In spite of the blood, the great majority of plastic elements is showing us that the character is going to survive: The lead angle of the room follows the rising diagonal, the blood is in the « past » part of the frame and fade away in the « present ».

The tierce lines and golden number lines highlights the « Joker » card, which can mean another chance for the character, as much inside than outside of the frame.

The only element that could thwart the hypothesis is the table, situated at the North-East of the frame. In fact, it blocks the rising diagonal in its finality, and represents an imposant obstacle after the « Joker ».

We’re also taking note that the downwarding diagonal is strongly maintained by the balancing poker counter; This counter could  represent the life of the character :  Will he go back up to the « Joker » (survival), or fall out of frame (death), or just fallbetween the two just like the second counter ?

Leave a comment

Have your say!

message *

name *

email *